Notre site web ne prend pas en charge ce navigateur  

DYSPHAGIE POUR LE PERSONNEL SOIGNANT

UNE GRANDE RESPONSABILITE

La dysphagie est très répandue et peut toucher des personnes de tous les âges.

Prévalence de la dysphagie

icon

60% des patients gériatriques

55% des patients hospitalisés souffrant de pneumonie

icon

Jusqu'à 84% des patients atteints de la maladie d'Alzheimer

icon

52-82% des patients atteints de la maladie de Parkinson

>30% des patients après un accident vasculaire cérébral

90% des patients atteints de tumeurs dans la région de la tête et du cou

S'occuper d'une personne souffrant de dysphagie peut sembler être une grande responsabilité. Le fait de fournir chaque jour des aliments et des boissons sûrs deviendra toujours plus facile avec le temps.



Référence : Clave et al Rev Esp Enferm Dig. 2004;96(2):119-31

COMMENT RECONNAITRE LA DYSPHAGIE ?

La dysphagie peut se développer lentement, il est donc important de connaître les signes et les symptômes, afin de pouvoir agir rapidement :

  • Manger lentement ou ne pas être capable de mastiquer la nourriture
  • Toux ou étouffement pendant les repas
  • Rendre de la nourriture, parfois par le nez
  • Plusieurs gorgées d'une seule bouchée
  • Salivation persistante

Un diagnostic professionnel de la dysphagie est essentiel. Si une personne dont vous vous occupez a des difficultés à avaler ou présente d'autres signes de dysphagie, votre médecin est le premier à qui vous adresser. Certaines personnes sont réticentes à demander de l'aide, ce qu'il faut éviter.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LA DYSPHAGIE EN TANT QUE SOIGNANT



EAT-10: un outil validé de dépistage de la Dysphagie


L'EAT-10 est un instrument d'enquête facile d'utilisation spécifique aux symptômes de la dysphagie:

  • Conçu spécialement pour évaluer la gravité des symptômes de la dysphagie
  • Completé en 2 minutes
  • Utilisé pour identifier les personnes qui devraient faire l'objet d'une évaluation plus approfondie
  • Conçu par un groupe de spécialistes pluridisciplinaires
  • Composé de 10 éléments sélectionnés par de fortes corrélations test-retest

Groupes spécifiques à tester régulièrement avec EAT-10

  • Adultes atteints de troubles neurologiques (Alzheimer ou Parkinson)
  • Les personnes âgées, fragiles, dépendantes des services sociaux, vivant dans une résidence assistée et ayant eu un cas de pneumonie
  • D'autres groupes de patients (post-AVC, etc.) peuvent mériter une évaluation plus approfondie par un spécialiste de la dysphagie
eat-10

MANGER AVEC LA DYSPHAGIE


Apprendre à modifier les aliments en toute sécurité


EN SAVOIR PLUS


BOIRE AVEC LA DYSPHAGIE


Apprendre à boire en toute sécurité malgré la dysphagie


EN SAVOIR PLUS


IDÉES DE RECETTES


Découvrez de délicieuses recettes pour la dysphagie


EN SAVOIR PLUS