Sydrôme du côlon irritable (IBS)

Les personnes souffrant de SCI ne sont pas rares.

Syndrome du côlon irritable (SCI)

Les patients souffrant régulièrement de constipation ou de diarrhée sont peut-être atteints d’un syndrome du côlon irritable, une maladie gastro-intestinale fréquente.


Entre 10 et 15 % des adultes souffrent de SCI, mais la maladie n’est diagnostiquée que chez la moitié d’entre eux. Les symptômes les plus fréquents sont la diarrhée, la constipation, les ballonnements, les maux de ventre et d’autres troubles liés à l’évacuation des selles et au système gastro-intestinal.*


Les causes précises de la maladie ne sont pas encore clairement établies. On sait toutefois que l’alimentation, le stress et les bactéries gastro-intestinales sont des facteurs potentiels qui déclenchent le SCI. Des facteurs internes, comme la communication entre le cerveau et l’intestin, des facteurs génétiques ainsi que les hormones et d’autres substances chimiques jouent probablement un rôle dans le SCI. Etant donné que des facteurs à la fois internes et externes sont impliqués dans le SCI, le mode de vie et les habitudes alimentaires peuvent influencer la maladie.


Ainsi, certains aliments ou régimes peuvent aggraver le SCI alors que d’autres aliments apaisent les symptômes. Il est possible de limiter les troubles en évitant certains aliments déclencheurs du SCI, en tenant un journal alimentaire et en consommant des aliments favorables comme les fibres. Des médicaments peuvent également apaiser le SCI et de nouveaux résultats montrent les avantages des probiotiques qui pourraient aussi soulager les patients souffrant de SCI. La santé gastro-intestinale est un secteur prioritaire chez Nestlé Health Science. Notre objectif est de mettre au point des traitements nutritionnels pour les patients souffrant de maladies gastro-intestinales comme le SCI.1


  1. http://digestive.niddk.nih.gov/ddiseases/pubs/ibs/.
     Accès : décembre 2014.

* La liste des symptômes énumérés n’est pas exhaustive ; les symptômes peuvent varier d’un patient à l’autre.