Notre site web ne prend pas en charge ce navigateur  

Le trouble cognitif léger mène-t-il toujours à une démence ?​

Le trouble cognitif léger (TCL) évolue vers une démence lorsqu'une personne atteinte de TCL présente des changements cognitifs irréversibles qui touchent ses activités quotidiennes comme les tâches ménagères.​

Alors que le trouble cognitif léger (TCL) ne mène pas toujours à une démence, les personnes plus âgées souffrant de TCL peuvent présenter des troubles perceptibles du fonctionnement mental1 et sont davantage exposées au risque de démence ultérieure. Par conséquent, de nombreux chercheurs et professionnels de santé considèrent le TCL comme une opportunité d'essayer d'arrêter ou de retarder la progression vers la démence.2

Le fait de prédire si un TCL évoluera vers une démence dépend de la cause du TCL ; certaines personnes souffrant de TCL peuvent rester stables voir même s'améliorer et ne plus présenter de signes ou de symptômes.3

La capacité de prédire si une personne souffrant de TCL va développer une démence permettrait un diagnostic plus précoce et offrirait des traitements et une assistance adéquats.3

Toutefois, plusieurs stratégies peuvent être adoptées pour réduire le risque de développer un TCL et une démence.

Références

  1. Kasper S, et al. World J Biol Psychiatry 2020;5:1–16​
  2. Anderson ND. CNS Spectr 2019; 24:78–87​
  3. Alzheimer’s Society. Factsheet 470LP. 2015. Données disponibles à l'adresse :
    https://www.alzheimers.org.uk/sites/default/files/2019-09/470lp-what-is-mild-cognitive-impairment-mci-190521.pdf​
  4. Arevalo-Rodriguez I, et al. Cochrane Database Syst Rev 2015;3:CD010783​

En savoir plus sur TCLCliquez ici